GPT-5 : date de sortie, caractéristiques et améliorations… on vous dit tout

Darell Mertens 4.1k vues

GPT-5 suscite un intérêt notable. Progressivement, des rumeurs ont circulé, des informations ont échappé (parfois de manière inattendue) et des hypothèses ont esquissé un avenir prometteur pour la nouvelle mouture du LLM développé par OpenAI. Mais quels seront ses réels capacités ? Quelle est sa date de sortie exacte ? Nous allons décortiquer les diverses informations disponibles sur ce futur modèle et voir ensemble les potentialités de la future intelligence artificielle concoctée par OpenAI…

Qu’est-ce que GPT-5?

« Qu’est-ce que GPT-5? » Pour répondre à cette question, nous devons nous pencher sur les origines de cette technologie et son évolution au fil du temps.

GPT-5 est le successeur fort attendu de GPT-4, une technologie populaire utilisée pour donner vie à l’IA ChatGPT. Ce dernier a été largement adopté et apprécié par des millions d’utilisateurs à travers le monde. Mais comme c’est toujours le cas dans le domaine de la technologie, la soif d’amélioration et d’innovation ne se tarit jamais.

Le potentiel de GPT-5 n’a pas encore été entièrement révélé ou compris, mais une chose est certaine: cette nouvelle version promet un niveau de performance inégalé. Il surpassera indubitablement les modèles concurrents actuels de Microsoft et Google.

Avec ses prédécesseurs qui comptabilisent déjà un trillion de paramètres – comparables aux synapses entre les neurones dans notre propre réseau de neurones que nous appelons « le cerveau » – on ne peut qu’être enthousiaste à l’idée de ce qu’apportera GPT-5.

Date de sortie potentielle de GPT-5

Quand GPT-5 verra-t-il le jour ? Cette question brûle les lèvres de tous et seul OpenAI détient la réponse.

L’efficacité de GPT-4, avec son art d’imiter l’écriture humaine, a éveillé des inquiétudes. Des esprits influents (tel Elon Musk) ont exprimé leur préoccupation et invité à une réflexion sur la progression de l’IA… OpenAI, cependant, a choisi de ne pas précipiter la création d’un modèle successeur.

OpenAI a fait une annonce claire : pas de nouveau modèle dans l’immédiat. Cela dit, compte tenu du temps investi pour améliorer GPT-4 (soit presque deux ans), il semble raisonnable de penser que 2025 pourrait être l’année de la révélation… Ça ne signifie pas pour autant un arrêt des progrès, bien au contraire. Une version intermédiaire « GPT-4.5 » pourrait même faire son apparition prochainement.

Une indice intéressant est apparu : une demande de marque pour GPT-5 a été déposée au USPTO par OpenAI. Ce qui suggère que Sam Altman envisage déjà l’après GPT-4. L’arrivée prochaine de GPT-5 est actée. Pourtant, même si tout porte à croire qu’OpenAI se consacre à cette nouvelle édition, sa sortie n’est certainement pas pour cette année.

En effet, Sam Altman lui-même a confié au Economic Times le 7 juin 2023 : « Nous avons encore du chemin avant GPT-5… nous n’y sommes pas encore. » Il s’est évidemment gardé de donner une date précise pour le lancement du futur GPT.

ChatGPT, vitrine des dernières avancées d’OpenAI

Bien plus qu’une simple évolution, le passage de GPT-3.5 à GPT-4 a représenté une véritable révolution pour la communication par langage naturel. Lancée fin 2022, cette mise à jour a apporté des améliorations significatives tant en termes de fonctionnalités que de performances sous-jacentes.

Dès le départ, GPT-3 a été acclamé comme une prouesse technique lorsqu’il a été lancé en 2020 et a servi de socle pour la première version du robot ChatGPT d’OpenAI. Cependant, il a rapidement cédé la place à son successeur, GPT-4, qui a marqué un tournant décisif dans le domaine. Ce nouveau modèle apportait de nombreuses améliorations significatives par rapport aux précédents modèles linguistiques de la série GPT, notamment en matière de raisonnement logique.

Néanmoins, malgré ses prouesses techniques notables, peu connaissent son existence et encore moins ont eu l’occasion de l’expérimenter. L’accès au dernier modèle d’OpenAI nécessite un abonnement à ChatGPT Plus qui coûte $20 par mois – un seuil nettement supérieur par rapport à celui proposé pour l’accès gratuit au niveau GPT-3.5.

Ceci étant dit, il est important de souligner que l’évolution constante de l’intelligence artificielle signifie qu’OpenAI n’a pas arrêté ses efforts avec GPT-4.

Quelles pourraient être les capacités de GPT-5 ?

Nous sommes encore loin de la concrétisation de GPT-5. Cependant, les projections nous permettent d’entrevoir les avancées que pourrait révéler cette technologie, en s’appuyant sur les dynamiques actuelles du secteur.

Il faut admettre que l’annonce récente par Google de son modèle linguistique Gemini multimodal pourrait bien bousculer le marché. Face à cela, OpenAI ne manquera pas de redoubler d’efforts pour maintenir sa position de leader.

Certes, la curiosité nous pique quant à l’évolution du traitement automatique du langage et plus précisément concernant OpenAI et son produit phare, ChatGPT… Mais attention (gardons un œil critique), les prévisions trop optimistes sont souvent basées sur une vision simpliste de progrès constants.

Sam Altman a brisé le silence avec des propos évocateurs sur GPT-5 : « Ce n’est pas qu’une évolution technique… c’est l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle deviendra encore plus clairvoyante et compétente dans l’interaction et l’assistance. » Pour appuyer son point de vue, il compare cette progression à celle des télécommunications (rappelez-vous les premiers téléphones portables)… « Si hier, la nouveauté résidait dans la mobilité des appels, aujourd’hui nous aspirons à ce que représenterait un hypothétique iPhone 16 en matière d’IA »…

L’adage le rappelle : « Le diable se cache dans les détails »… Et cela vaut aussi ici: chaque innovation transporte son lot de défis éthiques et nécessite une utilisation éclairée et responsable pour éviter tout dérapage.

Bien qu’il soit impossible de prédire le calendrier et la portée des capacités de GPT-5 (par rapport aux itérations antérieures ou aux modèles concurrents), on peut raisonnablement espérer que le champ demeure fertile…

Une fonctionnalité multimodale améliorée

Parmi les caractéristiques révolutionnaires attendues avec impatience dans cette nouvelle version se trouve la fonctionnalité multimodale améliorée. Cette capacité signifie littéralement que l’intelligence artificielle peut traiter plusieurs types de données différentes.

Elle pourrait englober : textes écrits, contenus audio, images, vidéos. Cette flexibilité accrue offre un potentiel impressionnant pour repousser encore plus loin les frontières entre différentes formes de médias numériques.

Bien entendu, ceci n’est encore que spéculation, mais il va sans dire qu’une telle caractéristique sera probablement intégrée dans GPT-5 afin qu’il reste compétitif face aux autres modèles disponibles sur le marché aujourd’hui – tels Microsoft Bing Chat ou Google Bard.

Réduction des hallucinations

L’un des problèmes actuels de GPT-4 est qu’il souffre de « hallucinations », fournissant des informations fausses ou trompeuses, commettant des erreurs de raisonnement et citant des sources inexistantes. OpenAI travaille sur une nouvelle stratégie pour éviter ces hallucinations par le biais de ce que l’entreprise appelle la « Supervision du Processus », où le modèle est récompensé pour chaque étape correcte du raisonnement plutôt que pour le résultat final.

Nous nous attendons donc à ce que le GPT-5 présente une réduction significative des hallucinations, conduisant à un taux d’exactitude plus élevé.

Augmentation de la fenêtre contextuelle

La fenêtre contextuelle fait référence à l’éventail de mots ou de jetons qu’un modèle d’IA peut accéder. Plus cette fenêtre est grande, plus le modèle peut efficacement gérer des entrées complexes et longues. GPT-4 a actuellement une fenêtre contextuelle impressionnante de 32k jetons, soit environ 20 000 mots. Il est donc probable que la fenêtre contextuelle de GPT-5 sera bien plus grande que celle de GPT-4.

L’AGI sera-t-il franchi par GPT-5?

L’une des questions les plus prégnantes qui nous pousse à la réflexion est la suivante : GPT-5 sera-t-il capable d’atteindre l’Intelligence Artificielle Générale ? Je regrette si vous nourrissiez cette espérance, car la réponse doit être clairement négative.

Malgré le fait incontestable que GPT-5 sera le Modèle LLM le plus puissant jamais créé, il est évident que répondre aux critères de l’AGI demande bien plus que cela.

Une Intelligence Artificielle Générale ou Super Intelligence serait en effet capable d’accomplir n’importe quelle tâche intellectuelle qu’un humain peut réaliser – et ce, plus rapidement, de manière précise et cohérente, avec moins de temps d’arrêt et un accès quasi-instantané à tout le corpus de littérature scientifique et artistique de l’humanité.

Selon Sam Altman, PDG d’OpenAI, leur mission est d’assurer que les systèmes d’IA surpassant les êtres humains soient bénéfiques pour toute l’humanité. Cela représente en somme un exploit incroyable, porteur d’une vision hautement philosophique. Il s’agirait d’une intelligence en mesure de générer une autre intelligence lui étant supérieure. Selon Altman, ChatGPT pourrait atteindre ce stade de super intelligence d’ici 10 ans.

Anticiper les implications potentielles de ceci a déjà de quoi sidérer bon nombre d’entre nous qui observons attentivement l’évolution constante de ces technologies prometteuses.

Il est évident que nous nous trouvons à l’aube d’une période particulièrement exaltante en termes de développement d’IA. GPT-4 nous laisse présager des changements fondamentaux dans notre manière d’utiliser ces technologies au quotidien. Nous attendons avec impatience les prochaines annonces à venir.

Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adbanner