L’impact de la Fintech sur l’inclusion financière

Raphael Gelin 1.3k vues

Le secteur fintech a connu une croissance impressionnante ces dernières années et a eu un impact important sur l’inclusion financière. Avec l’intégration de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique (machine learning), les experts prévoient que les consommateurs adopteront massivement les services financiers 100% numériques dans les années à venir. En effet, la technologie offre une remarquable opportunité de réduire les coûts des transactions, d’améliorer l’accessibilité et la rapidité des services financiers, conduisant à une gamme plus complète de services spécialisés. Selon la Banque Mondiale, 1,2 milliard de personnes ont pu avoir accès aux services financiers au cours de la dernière décennie, ce qui a permis de réduire de 35 % la population non bancarisée. Cependant, 1,7 milliard de personne restent non bancarisés, mais les applications fintech sont un moyen de leur en faciliter l’accès.

Qu’est-ce que la Fintech ?

La Fintech, un terme dérivé de la combinaison des mots « financier » et « technologie », est un secteur qui se développe à un rythme rapide. Il désigne les entreprises qui utilisent la technologie pour automatiser et améliorer les services et processus financiers. Des services bancaires mobiles aux assurances en passant par les applications d’investissement et les crypto-monnaies, les fintech ont une gamme d’applications apparemment infinie. La plupart des applications actuellement ouvertes au public permettent d’effectuer efficacement et rapidement des tâches telles que les transferts d’argent nationaux et internationaux à moindre fais, les paiements de factures et les demandes de prêts.

Impact de la Fintech sur l’inclusion financière

L’inclusion financière désigne la fourniture de services et de produits financiers à l’ensemble de la population, quelles que soient ses conditions économiques et géographiques. Malgré l’existence du système financier traditionnel, l’accessibilité est restée un défi. Cependant, la croissance des entreprises fintech a un impact positif sur les services financiers et l’accessibilité.

Atteindre les personnes non bancarisées

La généralisation d’internet a permis aux entreprises Fintech d’atteindre plus facilement les populations les plus éloignées, même dans les zones où les banques physiques ne peuvent pas s’établir. Cela permet aux utilisateurs non bancarisés d’accéder à des produits et services financiers de base et les aide à épargner et à faire fructifier leur argent.

Grâce à l’intégration de l’IA et du ML avec le big data, les entreprises Fintech peuvent fournir des services conviviaux et faciliter la bancarisation des personnes vivants dans des zones reculés du globe. C’est notamment le cas des néobanques et des services comme Wise, Worldremit, Remitly ou encore Orange Money qui proposent d’ouvrir des comptes gratuitement dans des pays d’Afrique et d’Asie et de transférer des fonds à moindre frais.

Amélioration de l’accès au crédit

Les entreprises Fintech n’exigent qu’un minimum de formalités administratives pour l’obtention d’un prêt, contrairement aux banques traditionnelles, qui demandent une documentation importante. L’IA est utilisée pour l’évaluation des risques, l’analyse des revenus et des habitudes de dépenses, ce qui est utile pour les entreprises locales qui recherchent des services de microfinancement et des investissements en capital. Les entreprises Fintech utilisent également divers outils pour éduquer leur public à la culture financière, en aidant les utilisateurs à comprendre les exigences et les processus de prêt.

Conformité, confiance et sécurité des transactions

Les entreprises Fintech ont moins d’exigences de conformité que les banques traditionnelles. Cela contribue à réduire les coûts d’acquisition de clients et permet aux entreprises d’innover et de déployer plus rapidement de nouveaux produits et services tout en respectant les réglementations gouvernementales.

Aussi le manque de confiance dans les paiements en ligne a été un défi, mais la technologie biométrique joue un rôle important en garantissant l’authenticité des transactions en ligne, en rendant les opérations bancaires plus rapides, plus fiables et plus efficaces, et en empêchant la compromission des données. Ainsi, les personnes récalcitrantes envers le système bancaire traditionnel sont plus à même d’utiliser les services Fintech.

Des perspectives très positives pour l’avenir

Les perspectives d’avenir des Fintech en matière d’inclusion financière sont très favorables. Avec le potentiel d’atteindre une large population mal desservie, elle a le pouvoir d’apporter des changements positifs dans le monde financier.

Toutefois, des défis tels que des politiques réglementaires restreintes et un manque de connaissances financières et numériques existent toujours, et il sera important pour les entreprises du secteur de surmonter ces obstacles et de continuer à collaborer afin de stimuler l’inclusion financière pour tous.

Sources : Banque Mondiale
Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adbanner