BloombergGPT : Bloomberg dévoile son propre ChatGPT de la finance

Raphael Gelin 1.6k vues

L’intelligence artificielle est déjà largement utilisée dans le domaine de la finance, mais cette fois, il semble qu’elle ait franchi un nouveau cap. Bloomberg, le géant financier américain, a récemment annoncé le développement de BloombergGPT, un modèle de langage naturel spécifique à l’analyse financière qui promet de révolutionner le secteur en utilisant les données de Bloomberg Terminal. L’objectif de cette IA est de soutenir les professionnels de la finance dans diverses tâches telles que l’analyse de données, l’évaluation des fluctuations du marché boursier, la classification des actualités et bien plus encore.

BloombergGPT, un assistant virtuel spécifique à la finance

La finance est un secteur complexe et possédant une terminologie très spécifique. C’est la raison pour laquelle Bloomberg a choisi de développer BloombergGPT, une intelligence artificielle dédiée a ce domaine particulier. Dans un article publié jeudi dernier, la société décrit son modèle linguistique (LLM) entraîné sur une quantité massive de données financières pour faciliter diverses tâches de traitement du langage naturel (NLP) dans le secteur financier.

On y apprend que ce nouveau modèle de d’IA possède 50 milliards de paramètres, ce qui est relativement modeste en taille par rapport à GPT-3 d’OpenAI et ses 175 milliards de paramètres. Toutefois, étant donné que BloombergGPT est conçu pour des tâches hautement spécialisées, il n’a pas besoin d’autant de données génériques que le modèle OpenAI.

Le géant financier affirme néanmoins que son modèle pourra largement rivaliser avec GPT-3 dans des domaines plus généraux tout en étant capable de fournir une analyse en temps réel des données financières. Il pourra ainsi effectuer des tâches diverses telles que l’analyse des marchés financiers et la prise de décisions d’investissement.

Quel impact aura cette IA sur le secteur financier ?

Il est difficile de prédire a quel point BloombergGPT influencera le monde de la finance, mais nous pouvons nous laisser aller à quelques hypothèses…

De nombreuses banques sont actuellement confrontées à des crises, entraînant des réductions de personnel. Dans ce contexte, il est possible que ces banques cherchent à tirer parti de BloombergGPT pour pallier le manque de personnel. Bien sûr, une supervision humaine sera toujours nécessaire pour gérer l’assistant financier, mais une partie du travail autrefois attribuée aux analystes pourrait être effectuée par l’IA de Bloomberg, réduisant ainsi les coûts et le temps nécessaires pour exécuter les tâches rébarbatives .

Bien que les informations soient encore limitées, il est clair que ce nouvel outil a le potentiel d’influencer, voire de transformer de manière significative, la façon dont les professionnels de la finance travaillent et prennent des décisions. Seul l’avenir nous dira quelles opportunités et défis supplémentaires BloombergGPT présentera pour le secteur financier.

Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *