Top 5 des meilleurs détecteurs d’IA (AI detector)

Hugo Da Silva 2.3k vues

Vous êtes-vous déjà demandé si un mail ou si un article que vous venez de lire a été rédigé par un humain ou par un algorithme d’IA ? Vous êtes professeur et vous souhaitez vérifier si vos élèves ont utilisé ChatGPT pour rédiger leur devoirs? Les détecteurs de contenu généré par IA (AI detector) sont là pour étancher votre curiosité et pour dénicher les tricheurs. Parmi la pléthore d’outils disponibles, difficile de savoir quels sont les plus fiables. C’est pourquoi nous avons testé en long, en large et en travers la plupart d’entre eux, et sommes à même de vous révéler quels sont les meilleurs détecteurs d’IA à ce jour.

Pourquoi détecter les contenus générés par l’IA ?

Pourquoi devriez-vous vous soucier de savoir si un contenu a été écrit par une IA ou par un humain ? Eh bien, la réponse est double. D’une part, le contenu généré par l’IA a le potentiel de générer de fausses informations et des désinformations, mais d’autre part, il peut être un outil pour améliorer l’efficacité et la qualité de la création de contenu.

Il existe également une préoccupation majeure autour de l’utilisation de l’IA dans la rédaction de devoirs ou de mémoires de fin d’études. Les étudiants sont de plus en plus tentés d’exploiter l’IA pour produire du contenu, compromettant ainsi l’authenticité des savoirs acquis.

Utiliser un détecteur d’IA permet de vous assurer de l’authenticité du contenu et de combattre la triche. Toutefois, il faut reconnaître que ces outils présentent quelques limites.

Classement des 5 meilleurs détecteurs d’IA

Sans plus tarder, voici les 5 meilleurs outils en ligne du marché aujourd’hui.

Winston AI

Winston AI

Doté d’une interface intuitive et de puissants algorithmes de détection, Winston AI se positionne, certes, non pas comme le détecteur le plus rapide, mais incontestablement comme le plus fiable sur le marché. Sur l’ensemble des 20 textes testés, il a réalisé un parcours sans faute ! L’algorithme a su identifier 100% des textes produits par intelligence artificielle, qu’il s’agisse de GPT-3.5, GPT-4, ChatGPT ou encore Google Bard.

De surcroît, aucun texte rédigé par un être humain n’a été signalé à tort comme étant produit par une IA (faux positif), contrairement à d’autres outils de détection. Cet équilibre parfait fait de Winston AI la meilleure solution logicielle pour la détection d’intelligence artificielle actuellement sur le marché.

Avantages
  • 100% des textes IA détectés
  • Précision inégalée
  • Fonctionne en Français et Anglais
  • Aucun faux positif
  • Interface intuitive
  • Mise a jour régulière
  • Détection de plagiat
Inconvénients
  • Temps de traitement un peu long

Copyleaks AI Content Detector

Copyleaks

Copyleaks propose une analyse de texte rigoureuse où chaque phrase est passée au crible. Cet outil nous donne une évaluation précise de l’originalité des contenus. Les utilisateurs reçoivent des « insights » clés, discernant les textes humains des productions générées par IA. Copyleaks est également capable de révéler les portions de textes susceptibles d’avoir été réécris pour masquer leur origine non-humaine.

Pour démarrer une analyse, rien de plus simple: Collez votre texte dans l’espace dédié ou soumettent un lien vers un contenu web pour une vérification à distance. En un clic, le système active ses algorithmes et fournit rapidement les résultats, assortis d’un score de fiabilité…

Copyleaks prétend obtenir un taux d’exactitude de 99,1 % et affiche un taux de faux positifs de seulement 0,2 % pour la détection de contenu IA. Une efficacité qui à d’ailleurs été confirmée par une récente étude à lire ici. On note également que Copyleaks fais parti des rares detecteur véritablement fiable pour le français.

Avantages
  • Précision excellente en Anglais
  • Interface intuitive
  • Mise a jour régulière
Inconvénients
  • 100% de faux positifs en français
  • Nécessité de traduire en anglais

Compilatio AI detector

Compilatio AI detector

Compilatio est un outil polyvalent, qui propose à la fois des services de détection de l’IA et d’analyse du plagiat. Capable d’identifier le contenu écrit par des modèles populaires comme ChatGPT, GPT-3, et GPT-NEO, Compilatio rend plus simple que jamais la détection de texte généré par l’IA. Il suffit de copier et de coller votre contenu dans l’éditeur et de laisser la magie opérer.

Compilatio fonctionne aussi bien en français qu’en anglais ce qui est assez rare pour être souligné. Seul bémol l’outil est encore en version bêta et permet de tester que 500 caractères pour le moment.

Avantages
  • 70% des textes IA détectés
  • Fonctionne en français, anglais, italien et espagnol
  • Interface simple
Inconvénients
  • Limité à 500 caractères
  • En phase bêta
  • 20% de faux positifs

GPTZero

GPTZero

GPTZero s’adresse principalement au domaine académique et vise à découvrir le contenu généré par l’IA dans les dissertations des étudiants. Il examine le texte en fonction de la perplexité et de la prédictibilité, deux paramètres qui peuvent révéler les marqueurs distinctifs de l’IA.

Bien que ses performances puissent être inégales avec une part d’environ 30% de faux négatifs, c’est néanmoins un outil précieux pour les universitaires en quête d’authenticité. On note également qu’il n’est pas capable de détecter les textes en français ce qui implique de passer par la case traduction.

Avantages
  • 70% des textes IA détectés
  • Environ 70% de textes IA détectés
  • Interface simple
  • Mises à jour régulières
Inconvénients
  • Ne fonctionne pas avec le français
  • 10% de faux positifs

OpenAI AI Text Classifier

OpenAI Text Classifier

Créé par les développeurs de ChatGPT, OpenAI AI Text Classifier utilise une approche unique pour détecter le contenu rédigé par l’IA. Après un entraînement intense sur une multitude de textes humains et générés par l’IA, il peut désormais différencier les deux avec une bonne précision variable.

Bien qu’il ne soit pas parfait avec près de 50% de faux négatifs, le fait qu’il ait été développé par les développeurs de GPT-4 et ChatGPT en fait alternative intéressante aux autres détecteurs d’IA.

Avantages
  • Fonctionne dans toutes les langues
  • Entièrement gratuit
  • Interface simple
Inconvénients
  • Seulement 38% de détection de textes IA

Les limites des AI Detector

D’après notre expérience et nos tests poussés, on ne peut évidemment pas avoir une confiance aveugle dans les détecteurs d’IA qui peuvent parfois passer à côté d’un contenu écrit par une intelligence artificielle et le déclarer humain et inversement.

Concernant les détections de textes issus des ChatGPT, GPT-3 et GPT-4, plusieurs outils que nous avons testé présentent obtiennent de bons résultats. Néanmoins, ils se révèlent généralement impuissants face aux contenus créés par AIQuill. Cette application web, en tirant parti de GPT-4 et d’une surcouche algorithmique astucieuse, parvient à tromper de nombreux détecteurs les plus sophistiqués. D’ailleurs, AIQuill a mis au point un modèle au but précis d’améliorer le score d’humanité d’un texte généré par IA, rendant la mission des outils de détection encore plus complexe.

D’autre part, certaines solutions de détection, telles qu’Originality.ai, affirment être en mesure de repérer 100% textes rédigés par GPT-4. Or, notre expérience avec ce logiciel révèle une sensibilité excessive, avec près de 60% de faux positifs sur des textes humains. Certes, une telle acuité permet la détection de l’ensemble des textes issus de l’IA, mais le nombre conséquent de faux positifs en diminue grandement la fiabilité. C’est pourquoi nous avons choisi de ne pas inclure ce logiciel dans notre sélection.

Bien que l’objectif de déceler les textes créés par l’IA soit louable, il est primordial de ne pas sacrifier la qualité et la précision pour autant. Ainsi, il convient de privilégier des solutions équilibrées, qui sauront allier efficacité et fiabilité, sans tomber dans l’excès de zèle.

Un secteur qui va encore évoluer

Bien que les détecteurs de contenu IA soient encore dans leur premier balbutiement, leur précision et leur efficacité ne feront qu’augmenter avec le temps. Les meilleurs outils d’aujourd’hui, tels que Winston AI et Copyleaks, offrent une identification raisonnablement précise du contenu écrit par l’intelligence artificielle, vous permettant de faire la distinction en toute confiance entre le texte généré par l’humain et par la machine.

À mesure que la technologie de l’IA continue d’être adopté, ces détecteurs deviendront encore plus essentiels pour préserver l’authenticité et la qualité du contenu. Mais il va de soit qu’avec la vitesse de progression des modèles d’IA, il arrivera forcément un jour où tous seront obsolètes.

Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adbanner