Google Bard est désormais disponible dans 180 pays, mais pas en Europe

Darell Mertens 1.4k vues

Google Bard, le chatbot de Google, était jusqu’à présent uniquement accessible après une préinscription sur une liste d’attente. Cette contrainte est dorénavant terminée, puisque la firme de Mountain View a annoncé ce mercredi que son chatbot est désormais disponible immédiatement dans pas moins de 180 pays et territoires. Plus impressionnant encore, cette nouvelle version de Google Bard fonctionne avec le dernier modèle de langage de la société, PaLM 2, le rendant encore plus performant.

Google Bard : un chatbot plus performant

Lors de son lancement en février dernier, Google Bard s’était fait remarquer pour des performances inférieures à celles de son principal concurrent, le ChatGPT d’OpenAI. Un couac qui avait fortement affecté l’image de Google, pourtant leader dans le domaine de l’intelligence artificielle. Pour rattraper son retard, la firme a donc travaillé dur ces derniers mois pour améliorer son modèle de langage PaLM, qui permet notamment à Google Bard de générer du code de programmation et de fournir des réponses plus précises.

La transition vers PaLM 2

Selon les annonces faites lors de la keynote I/O 2023, Google Bard utilise désormais la plateforme PaLM 2, promettant de nouvelles fonctionnalités et améliorations pour les utilisateurs. Parmi ces nouveautés, on retrouve notamment une meilleure intégration des images dans les réponses du chatbot.

Si vous demandez par exemple quels sont les sites incontournables à visiter à La Nouvelle-Orléans, Google Bard pourra vous répondre avec des images des différents lieux à voir. Cette fonctionnalité devrait être déployée progressivement dans les jours et semaines à venir.

Des partenariats pour renforcer Google Bard

Afin de rester compétitif face à ses concurrents, Google mise sur des alliances avec d’autres leaders du secteur. La société a ainsi annoncé un partenariat avec Adobe pour intégrer son IA générative Firefly à Google Bard. Cette collaboration permettra de proposer une alternative à l’offre BingChat-DallE2 de Microsoft.

Les mises à jour et améliorations à venir

Google prévoit également d’apporter bientôt plusieurs changements et mises à jour à son chatbot, en tenant compte des retours de la communauté d’utilisateurs. Les réponses générées par Google Bard pourront ainsi être accompagnées d’un lien pointant vers leur source, et un nouveau thème sombre (Dark Theme) devrait être ajouté.

Par ailleurs, une fonction d’export des codes de programmation générés vers Replit et une meilleure intégration avec les applications Google comme Docs ou Gmail sont également en cours de développement.

Bien qu’étant le leader des technologies d’intelligence artificielle, Google doit continuer d’innover pour maintenir son avance face à ses concurrents. Avec l’arrivée de PaLM 2 et l’expansion de Google Bard à 180 pays et territoires, la société tente de rattraper le temps perdu et de proposer un chatbot encore plus performant et complet. Reste à savoir si ces efforts suffiront pour rivaliser avec les autres acteurs du marché tels que ChatGPT ou BingChat.

Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adbanner