7 types de logiciels malveillants informatiques et comment les éviter ?

Darell Mertens 659 vues
Malware

Les logiciels malveillants sont des logiciels ou codes malveillants conçus pour nuire aux performances d’un ordinateur, ces derniers peuvent se propager en se copiant d’un fichier à un autre ou bien d’un lecteur à un autre pour endommager les performances du système, ainsi l’utilisation des cybercriminels s’en servent généralement pour extraire des données qu’ils peuvent ensuite exploiter envers des victimes en vue d’obtenir un gain financier .

Les possibilités sont désormais infinies en ce qui concerne les types d’informations qui peuvent être compromises. La liste des logiciels malveillants est longue. Néanmoins, nous pouvons énumérer les 7 types de logiciels malveillants les plus fréquemment rencontrés.

Logiciel de rançon (ransomware)

Le ransomware est l’un des types de logiciel malveillant les plus rentable, ce logiciel malveillant s’installe lui-même sur l’ordinateur d’une victime, chiffre, des fichiers, puis demande une rançon, afin de se protéger il faut effectuer des sauvegardes régulières et se méfier des mails et des messages inattendus.

Logiciel espion (spyware)

Tout logiciel qui contient un programme espion et qui emploie en arrière-plan la connexion Internet de l’utilisation pour recueillir et transmettre, à son insu, sans sa permission, des données personnelles, notamment sur ses intérêts et ses habitudes de navigation, à une régie publicitaire, pour une protection de vos données limiter le nombre de téléchargements, et éviter d’ouvrir des documents suspects (recevoir un courriel contenant une page HTML avec un script malveillant).

Logiciel publicitaire (adware)

Logiciel gratuit, offert en version complète, mais affichant, lors de son utilisation, des annonces publicitaires menant à des sites commerciaux, qui sont renouvelées à chaque nouvelle connexion à Internet. On les trouve souvent sur des sites de services en ligne gratuits, et sont très répandus sur les services de conversion de vidéos Youtube ou les sites de streaming illégaux.

Certains programmes antivirus détectent les adwares et les traitent comme des applications potentiellement indésirables. Ceci vous permet ensuite soit de les autoriser soit de les supprimer de votre ordinateur. Il existe aussi des programmes dédiés de détection des adwares.

Cheval de troie

Programme malveillant qui, dissimule à l’intérieur d’un autre programme en apparence inoffensif par exemple (un jeu ou un utilitaire), exécute des opérations nuisibles à l’insu de l’utilisateur.

Les chevaux de troie sont actuellement la catégorie malveillante la plus fréquente, utilisée pour prendre le contrôle de l’appareil affecté, exfiltrer les données utilisateur et les envoyer à l’attaquant, télécharger et exécuter d’autres logiciels malveillants sur le système affecté.

De nombreux chevaux de troie exploitent les vulnérabilités dans les systèmes des victimes afin de les infiltrer, pour atténuer ce genre de risque, les utilisateurs sont amenés à mettre à jour régulièrement et à corriger  non seulement leur système d’exploitation, mais aussi tous les logiciels qu’ils utilisent.

Bombe logique

Programme malveillant à déclenchement différé, activé soit à une date déterminée par son concepteur c’est-à-dire que la victime installe ce logiciel sans aucun signe que quelque chose ne va pas. Contrairement à de nombreuses autres variétés de logiciels malveillants l’effet n’est pas immédiat, nous ne remarquerons pas le dysfonctionnement de l’ordinateur, nous ne remarquerons rien jusqu’à ce que le moment vienne et « explose ».

Ce type de menace est également connu sous le nom de bombe à retardement, la victime ne saura pas immédiatement que l’ordinateur a été infecté, il ne prendra donc pas de mesures préventives pour atténuer le problème, c’est pour cela veuillez utiliser des programmes de sécurité et sans aucun doute maintenir l’équipement à jour et téléchargez toujours à partir de sources fiables.

Ver

Les vers sont capables de se dupliquer d’un ordinateur à l’auteur, généralement se reproduisent automatiquement (autonome et parasite, capable de se reproduire par lui-même) grâce à une vulnérabilité logicielle ou un système d’exploitation et n’ont pas besoin de l’intervention de l’utilisateur pour fonctionner.

Cependant, les antivirus sont très puissants contre les vers informatiques, utilisez ces programmes antivirus gratuits et efficaces pour Windows.

Faux logiciel de sécurité (scareware)

Les cybercriminels ont recours à des tactiques fondées sur la peur en faisant croire à des victimes que leur ordinateur ou smartphone a été endommagé pour les persuader d’acheter une application factice, lors d’une escroquerie au scareware un message alarmant peut surgir lors de la navigation sur Internet tel que « avertissement ou vous avez un virus » ces derniers se servent de ces programmes déloyales pour alarmer les utilisateurs et les inciter à acheter des applications non autorisées.

Pour clore, bien comprendre le comportement des divers logiciels malveillants est essentiel pour prévenir toute invasion sur votre appareil afin de déterminer les menaces qu’ils représentent et d’évaluer les risques correspondants.

Partager cet article
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + 20 =

adbanner